Divers

Fuchsia (Fuchsia): conseils sur la culture, les soins et la floraison

 Fuchsia (Fuchsia): conseils sur la culture, les soins et la floraison


COMMENT CULTIVER ET ENTRETENIR NOS PLANTES

FUCHSIA


Note 3

fuchsia c'est une plante délicieuse très appréciée pour ses fleurs voyantes.

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Eudicotiledóneas

Clado

: Roside

Commande

:

Myrtales

Famille

:

Onagracées

Gentil

:

Fuchsia

Espèce

: voir le paragraphe "Principales espèces"

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

le gentil Fuchsia appartenir à Famille de Onagracées comprend de nombreuses plantes originaires d'Amérique centrale et du Sud et de Nouvelle-Zélande où l'on peut trouver des plantes à la fois un palier arbustif que arboricole avec des feuilles caduques ou persistantes qui peuvent prendre à la fois l'apparence d'un vrai arbre et avoir une posture prostrée.


Fuchsia fulgens (Note 1)

le feuilles ils sont caduques, à bords entiers ou dentelés, brièvement pétiolés, ovales ou pointus et généralement d'une belle couleur vert vif ou même panachés.

LES fleurs ils sont longs pédonculés, pendants et poussent soit à l'aisselle des feuilles, soit ils se rassemblent en inflorescences racémiques ou ils peuvent aussi être solitaires.Ils sont particuliers car ils sont formés par un calice composé de quatre sépales, dont la base est l'ovaire inférieur et par une corolle formée de quatre pétales superposés qui forment une sorte de cloche étamines ils sont très voyants en nombre de 4 à 8 et sortent généralement du calice et sont presque toujours très colorés.

Ce sont des plantes en général un floraison l'été et le fruit est une baie rouge ou noire, douce et sucrée selon les espèces.

ESPÈCES PRINCIPALES

Il y a environ 100 espèces appartenant au genreFuchsia avec de nombreux hybrides, ils sont les plus utilisés en culture.

FUCHSIA PROCUMBENS

Fuchsia procumbens c'est une plante originaire de Nouvelle-Zélande qui convient bien à la vie en appartement. Il est caractérisé par des feuilles arrondies, en forme de cœur, alternes et de petites fleurs de 2 cm de long, dépourvues de corolle et avec un calice qui dans la partie tubulaire est jaune tandis que le lembisono est de couleur rouge-verdâtre. Les étamines ont un pollen bleu vif.

Il fleurit tout au long de la période estivale (juin-septembre). Les fruits sont des baies rouge vif.

Les hybrides sont utilisés comme plantes ornementales, qui diffèrent les unes des autres par la couleur, la taille et le port de la plante.

FUCHSIA FULGENS

Fuchsia fulgens c'est la plus courante parmi les différentes espèces. Il est originaire du Mexique et devient un véritable jeune arbre atteignant 2 m de hauteur et plus d'un mètre de diamètre avec des tiges qui prennent une couleur rougeâtre.

Il produit des fleurs pendantes jusqu'à 8 cm de long, avec une corolle rouge et un calice rouge aussi mais avec l'apex des bords de couleur verte.Il fleurit tout l'été et jusqu'à l'automne.C'est une espèce qui peut être élevée en pot ou dans le sol dans les climats doux et est largement utilisé dans les hybridations.

FUCHSIA TRIPHYLLA

Fuchsia triphylla il est originaire des Antilles et produit des fleurs rouge orangé avec de gros pétales et des feuilles vert cuivré aux bords légèrement dentelés.


Note 2

C'est une espèce qui s'adapte à la culture en pot restant de dimensions réduites n'excédant pas 60 cm de hauteur, elle fleurit de l'été à l'automne (de juillet à octobre), produisant des corymbes terminaux qui portent 3 fleurs longues.4 cm d'orange- pétales écarlates.

FUCHSIA MAGELLANIQUE

Fuchsia magellanica elle est originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud et est certainement la plus rustique parmi les différentes espèces. Il peut atteindre 4 m de hauteur et 2 m de largeur.


Note 3

Il a des feuilles ovales, verticillées (trois par nœud) et opposées et des fleurs pendantes avec un calice cramoisi et une corolle rouge d'où émergent de longues étamines. De l'été à l'automne (juillet-octobre), elle produit des fleurs rassemblées par groupes de 3 à 4 à l'aisselle des feuilles de 3 à 4 cm de long. C'est une espèce largement utilisée dans les hybridations.

HYBRIDES

En parlant de fuchsia, il faut garder à l'esprit que l'amélioration génétique au fil des ans a développé un grand nombre d'hybrides et de cultivars (plus de 8000) qui ont pratiquement remplacé les espèces réelles. Là F. magellanicaest l'espèce la plus rustique et donc largement utilisée dans les hybridations ainsi que dans le Fuchsiatriphylla ce qui a donné naissance à un grand nombre d'hybrides. Aujourd'hui, donc, sur le marché, vous pouvez trouver des hybrides adaptés à tous les besoins: pour la culture en appartement ou dans le jardin; avec une posture droite ou prostrée; arômes simples, doubles ou semi-doubles; avec des fleurs des couleurs les plus différentes ... bref, on trouve du fuchsia pour tous les goûts et besoins.

TECHNIQUE CULTURELLE

Les fuchsia sont des plantes assez simples à cultiver et ne nécessitent pas de soins particuliers.

Les températures de culture optimales sont modestes entre 13 et 16 ° C.

Comme ce ne sont pas des plantes indigènes des zones de montagne humides et fraîches, elles nécessitent donc un environnement humide et à l'abri de la lumière directe du soleil. Les meilleures expositions sont au nord dans les pays chauds et au nord-est ou nord-ouest dans les pays frais.

Ce sont des plantes à feuilles caduques, alors ne vous inquiétez pas si elles perdent toutes leurs feuilles pendant la saison hivernale.

Pendant l'été, il serait conseillé d'amener les plantes à l'extérieur protégées par des auvents ou à l'ombre de grands arbres pour éviter le soleil direct.

L'ARROSAGE

Fuchsia fuchsia tout au long de la période printemps-été doit être arrosé régulièrement afin que le sol reste toujours humide (pas trempé) tandis que pendant la période de repos hivernal, il est arrosé juste assez pour ne pas dessécher le sol.

Pendant la saison chaude, la plante profite de pulvérisations régulières à la canopée, tôt le matin pour maintenir un environnement humide autour de la plante.

TYPE DE SOL - REPOT

Le rempotage en fuchsia se fait à la fin de l'hiver en utilisant un bon sol fertile mélangé à de la tourbe et un peu de sable.

Nous recommandons l'utilisation de pots en terre cuite qui, par rapport aux pots en plastique, permettent des échanges gazeux avec l'extérieur, corrigeant ainsi les éventuelles erreurs d'arrosage.

FERTILISATION

Utilisez un engrais liquide dilué dans l'eau d'irrigation toutes les deux semaines pendant la période de croissance active de la plante (printemps-été) en réduisant légèrement les doses par rapport à ce qui est indiqué dans l'emballage. Il est conseillé d'utiliser un engrais qui en plus d'avoir des macro-éléments tels que l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K) a également des micro-éléments tels que le fer (Fe), le manganèse (Mn), le cuivre (Cu), le zinc (Zn), bore (B), molybdène (Mo), tous importants pour une bonne croissance des plantes.


Remarque 4

Pendant toute la période automne-hiver, les fertilisations doivent être suspendues lorsque la plante entre en repos végétatif afin qu'elle ne puisse pas utiliser l'engrais qui s'accumulerait dans le sol, créant un environnement saturé de minéraux ne convenant pas à la vie de la plante.

FLORAISON

La floraison du fuchsia se produit, chez la plupart des espèces, au printemps-été.

Les fleurs se forment sur les branches de l'année.

TAILLE

Le fuchsia est taillé à la fin de l'hiver en raccourcissant les branches jusqu'à un tiers de leur longueur pour lui donner une forme régulière car il a tendance à devenir désordonné. Une taille aussi drastique ne compromettra pas la floraison car les fleurs se forment sur les branches de l'année.

La garniture des apex végétatifs doit être fréquente pour éviter que les tiges ne s'étirent excessivement et que la plante ne s'arrache dans la partie inférieure.

MULTIPLICATION

Il se multiplie par bouture ou par graine. Généralement il n'est pas recommandé d'utiliser la technique de multiplication par graine car en reprenant la variabilité générique on n'est pas sûr d'obtenir des plantes égales à la plante mère et compte tenu de la difficulté et du long délai pour obtenir des plantes adultes, cette technique n'est généralement pas utilisée .

MULTIPLICATION POUR TALEA

À la fin du printemps (mai-juin), des boutures d'environ 10 cm de long sont prélevées pour que la base soit lignifiée et avec 5 à 6 paires de feuilles.

Il est recommandé de les prendre en les coupant avec une lame de rasoir ou un couteau tranchant pour éviter d'effilocher les tissus et en veillant à ce que la lame soit propre et désinfectée pour éviter d'infecter les tissus.

Par la suite, les boutures sont placées dans une compote formée d'une partie de tourbe et d'une partie de sable grossier. Faites des trous avec un crayon, autant qu'ils sont mortels et disposez-les comme indiqué sur la photo.

Le pot est ensuite recouvert d'une feuille de plastique transparente (ou d'un sac à capuchon) et placé dans un endroit où il n'y a pas trop de lumière et la température est d'environ 16-18 ° C. Pendant cette période, gardez toujours le sol légèrement humide en arrosant toujours sans mouiller la bouture des racines avec de l'eau à température ambiante. Retirez le plastique tous les jours, vérifiez l'humidité du sol et éliminez toute condensation qui s'est formée à partir du plastique.

Une fois que les premières pousses commencent à apparaître (après environ trois semaines), cela signifie que la bouture a pris racine. À ce stade, le plastique est retiré et le pot est placé dans une zone plus lumineuse, à la même température, et les histoires devraient se renforcer.

Une fois devenues suffisamment grosses, elles sont rempotées définitivement dans le pot en imitant les apex végétatifs pour stimuler la ramification, par groupes de deux outres avec le même sol indiqué dans le paragraphe «rempotage» et traitées comme si elles étaient adultes.

Généralement, après quatre mois, les plantes sont déjà capables de fleurir.

PARASITES ET MALADIES

La plante produit peu de fleurs et les feuilles tombent sans raison apparente

Ce symptôme est généralement causé par un arrosage insuffisant ou excessif ainsi qu'un environnement trop chaud et un air trop sec.
Remèdes: analysez comment vous avez élevé la plante sur la base des indications données dans cette fiche et ajustez en conséquence.

La floraison est très lente

Ce symptôme est dû à une mauvaise fertilisation.
Remèdes: mieux ajuster les fertilisations en fonction de ce qui est rapporté dans le paragraphe "Fertilisation".

Feuilles qui jaunissent et apparaissent tachetées de jaune et de brun

Si les feuilles commencent à jaunir puis à se recroqueviller, prennent un aspect presque poussiéreux et tombent, vous êtes presque certainement en présence d'une infestation due aux acariens ou tétranyques rouges comme ils sont plus communément appelés. En observant attentivement, vous remarquerez également quelques toiles d'araignées minces, en particulier sur la face inférieure des feuilles.

Remèdes: augmenter la fréquence des nébulisations sur le feuillage car un environnement humide est généralement suffisant pour les éliminer.Vous pouvez également essayer de nettoyer les feuilles pour éliminer mécaniquement le parasite à l'aide d'une boule de coton humide et savonneuse. Après cela, la plante doit être très bien rincée pour éliminer le savon.Seulement en cas d'infestations particulièrement graves, il est conseillé d'utiliser un acaricide spécifique.

Présence de petits insectes blanchâtres sur la plante

Si vous remarquez de petits insectes mobiles blancs-jaunâtres-verdâtres, vous êtes presque certainement en présence de pucerons ou comme ils sont communément appelés «poux. vous ne pouvez pas vous tromper.

Remèdes: traiter la plante avec des pesticides spécifiques facilement disponibles chez un bon pépiniériste.

Pour lutter contre toutes les pièces buccales mordantes - sucer et mâcher, il est recommandé d'utiliser des produits systémiques, c'est-à-dire qu'ils pénètrent dans la circulation lymphatique de la plante et sont donc ingérés par les animaux pendant l'alimentation.

CURIOSITÉ'

Le nom du genre Fuchsia dérive de Leonhart Fuchs (17 janvier 1501 - 10 mai 1566), médecin allemand auteur de plusieurs traités botaniques.

La plante a été introduite en Europe depuis l'Amérique centrale à la fin de 1600, par Charles Plumier (20 avril 1646 - 20 novembre 1704), un frère franciscain français qui importait également le "bégonia".

LANGUE DES FLEURS ET DES PLANTES

Voir "Le langage des fleurs et des plantes"

Noter
(1) Image du domaine public
(2) Image non protégée par le droit d'auteur, gracieuseté de Karl Wimmi, WikimediaCommons
(3) Image non protégée par le droit d'auteur, gracieuseté de Penarc, WikimediaCommons
(4) Image non protégée par le droit d'auteur, gracieuseté de Silveira, WikimediaCommons