Les collections

Bourrache - Comment la cultiver, son utilisation, ses caractéristiques et ses propriétés

Bourrache - Comment la cultiver, son utilisation, ses caractéristiques et ses propriétés


BOURRACHE
(Borago officinalis)

La bourrache fait partie des plantes sauvages, les plus utilisées en cuisine, en cuite générale, avec un goût rappelant celui du concombre.

Attention: le ministère de la Santé a établi par décret que les fleurs, les feuilles et les plantes herbacées à fleurs du Borago officinalisdoivent être considérés comme des extraits de plantes interdits dans les compléments alimentaires.

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Eudicotylédones

Clado

: Astéris

Commande

:

Solanales

Famille

:

Boraginacées

Gentil

:

Borago

Espèce

:

Borago officinalis

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Bourrache (ou boragine, borrago ou borago), dont le nom scientifique est Borago officinalisappartient à la famille de Boraginacées.

C'est une plante très commune que l'on trouve partout avec ses magnifiques fleurs bleues aux étamines presque noires: dans les arbres incultes, le long des routes, le long des murs bas, dans les jardins, parmi les décombres, etc. jusqu'à 1000 m d'altitude. Il est censé être originaire du Moyen-Orient mais est maintenant naturalisé presque partout dans le monde.

L'étymologie de son nom est incertaine. Certains supposent que cela vient de l'arabe abou"Père" et de éruption "Sweat" qui est "père de la sueur" en raison de ses propriétés de transpiration. D'autres supposent que cela vient du latin liasse = «Tissu de déchirure rugueux» dû aux poils qui recouvrent toute la plante. D'autres soutiennent qu'il est dérivé du celtique Barrach "Brave man", comme les guerriers de ce peuple antique avaient l'habitude de boire du vin avec de la bourrache avant une bataille car ils croyaient que cela donnait du courage. Dans tous les cas, il est certain que le nom italien bourrache vient du latin Borago.

La bourrache est une plante herbacée annuelle à la posture droite, à tige épaisse, atteignant une hauteur de 50 à 70 cm et creuse à l'intérieur, très ramifiée et couverte de poils rigides de 1 à 3 mm de long, à racine pivotante.

Feuilles elles sont alternes, ovales, dures, de couleur vert foncé, avec des marges ondulées, recouvertes d'un duvet dense qui leur donne un aspect velouté, les basales sont pourvues de pétioles, les caulinaires, c'est-à-dire celles qui sont plus hautes , sont sessiles (sans pétiole) et gaines.

Les fleurs sont des hermaphrodites, d'une extraordinaire couleur bleu-violet, pédonculés, en forme d'étoile et disposés en grappes.Ils se composent de 5 pétales soudés à la base de couleur blanche et les étamines noires sont insérées sur le tube de la corolle et portent une corne derrière l'anthère de sorte que l'approche des étamines contre le stylet celles-ci ferment presque l'accès au fond de la corolle, cachant l'ovaire. Les sépales sont bruns - rougeâtres ou verts

Les fruits ce sont des akènes contenant des graines d'environ 6 mm de longueur.

TECHNIQUE CULTURELLE

La bourrache est une plante qui ne nécessite aucun soin et qui est très facile à cultiver. Il pousse partout, préférant les sols secs, meubles et exposés en plein soleil. Il vit tranquillement dans des sols avec un pH allant de 5 à 8. Il peut être semé au printemps directement dans le jardin, dans le potager dans de grands pots et sans problème il se propage tellement que si vous le semez un an, vous pouvez assurez-vous que l'année prochaine, il apparaîtra tellement par lui-même qu'il doit être maîtrisé. La bourrache peut également être semée à l'automne, dans ce cas la production sera plus précoce et les plants seront plus gros.

FLORAISON

La bourrache fleurit de mai à septembre et les graines mûrissent de juillet à octobre.

PROPRIÉTÉS AROMATIQUES

Les feuilles ont un goût rappelant celui du concombre et font partie des plantes sauvages les plus utilisées en cuisine.

COLLECTE ET STOCKAGE

Les feuilles récoltées au printemps sont utilisées pour la bourrache alimentaire et sont utilisées fraîches. Après la floraison, seules les feuilles les plus jeunes sont utilisées. Des fleurs peuvent également être utilisées.

Si vous souhaitez utiliser la bourrache pour ses ingrédients actifs, elle doit être consommée fraîche, elle doit donc être collectée en cas de besoin car avec le séchage, ses propriétés diminuent considérablement.

PROPRIÉTÉS MÉDICALES

Voir: «Plantes médicinales: Bourrache».

UTILISATION EN CUISINE

La bourrache est une plante sauvage largement utilisée en cuisine. Les feuilles sont utilisées, généralement après ébullition, pour éliminer les peluches.

Les feuilles sont excellentes frites avec de la pâte ou utilisées pour garnir les raviolis de tortellini ou simplement hachées et transformées en omelette.

Ils peuvent également être utilisés pour parfumer divers plats avec leur goût sucré qui rappelle vaguement le concombre.

Les fleurs sont comestibles et peuvent être utilisées comme garniture pour plusieurs plats. Vous pouvez les congeler dans des glaçons pour ajouter une touche de couleur aux boissons estivales. Ils peuvent également être utilisés pour colorer le vinaigre.

La bourrache contient une petite quantité de pyrrolizidine (l'huile de graines en est dépourvue), un alcaloïde qui peut causer des problèmes de foie si vous mangez trop bien qu'il soit préférable pour les personnes ayant des problèmes de foie d'éviter de la manger.

CURIOSITÉ'

Les anciens Romains et les médecins du École de médecine de Salerne ils considéraient la bourrache comme un excellent remède contre la mélancolie.

Les Français et les Britanniques l'ont cultivé comme légume et en ont fait une boisson d'été fraîche.

La bourrache est une plante qui fournit un nectar très agréable et très recherché par les abeilles qui obtiennent un miel à l'arôme particulièrement agréable.

C'est l'un des éléments fondamentaux de la préboggion le bouquet d'herbes aromatiques typiques de la cuisine ligurienne.

LANGUE DES FLEURS ET DES PLANTES

Voir: «Bourrache - Le langage des fleurs et des plantes».


Vidéo: La phacélie: utilisation et culture